La Haute-Loire Paysanne|L’Allier Agricole|L’Union du Cantal|L’Auvergne Agricole|Le réveil Lozère|L’union Paysanne

Presse Agricole du Massif Central

L’actualité de votre Hebdo

Un PAD pour une agriculture humaine, inventive, diversifiée, de qualité…

06 mars 2017 à 15:52
Michel Chouvier vice-président, Éric Maire Préfet et Laurent Duplomb président de la Chambre d’Agriculture, lors de la session. (HLP)

En session, le bureau de la Chambre d'agriculture a présenté les 5 orientations stratégiques et les 19 projets d’actions définis dans le cadre d’un projet pour l’agriculture départementale à horizon 2025.

«Les agriculteurs de Haute-Loire contribuent à une agriculture humaine, inventive, orientée vers des produits de qualité, en phase avec son environnement et les attentes sociétales, empreintes de diversité» voilà résumé le projet pour l’agriculture départementale en 2025, selon la Chambre d’Agriculture.
Et ce projet a été présenté dans ses grandes lignes et ses 5 orientations, par Laurent Duplomb président, et 5 membres du Bureau, lors de la dernière session de la Chambre, vendredi 24 février, en présence de Éric Maire Préfet de Haute-Loire. En effet, c’est à lui qu’il reviendra, après avis de la Chambre d’Agriculture, des syndicats agricoles, et le cas échéant d’autres acteurs économiques, de finaliser ce Projet agricole départemental.
Éric Maire a expliqué : «quand je suis arrivé sur le département, l’agriculture vivait une période très difficile dans un contexte de conjoncture à la baisse, de sécheresse, de FCO, de pullulation de rats taupiers… et je me suis dit : on ne peut pas continuer à subir… J’ai donc proposé une réflexion collective» pour répondre à la question : «qu’est-ce qu’on peut faire dans notre département, qui est de notre ressort, pour développer l’agriculture ?».
C’est, avec le souhait de la Chambre de revoir le PAD en cours, le point de départ de ce nouveau projet, qui veut (que ce soit du point de vue du Préfet comme de celui de la Chambre), mettre l’homme en premier, le situer dans son territoire avec un environnement dont il faut tenir compte, et dans un monde de communication.
À l’issue d’un séminaire de 3 jours, les membres du bureau de la Chambre ont défini 5 orientations stratégiques desquelles ont émergé 19 projets d’actions pour les années à venir.
Suzanne Marion

La suite dans notre numéro du 2 mars.


A retrouver dans les pages de notre édition papier datée : lundi 6 mars 2017

Article publié le 06/03/2017 à 15:52
Auteur : Haute-Loire Paysanne

Réagissez à cet article
  • Retour
Sélectionnez votre journal

Météo

Besoin d’un renseignement ?
Contactez-nous : Presse Agricole du Massif Central