La Haute-Loire Paysanne|L’Allier Agricole|L’Union du Cantal|L’Auvergne Agricole|Le réveil Lozère|L’union Paysanne

Presse Agricole du Massif Central

L’actualité de votre Hebdo

Impliquer les jeunes agriculteurs pour qu’ils reprennent le flambeau

28 novembre 2018 à 09:05
Le réseau Cuma de Haute-loire se préoccupe du renouvellement de ses adhérents et responsables. ©HLP

L’implication des nouvelles générations d’agriculteurs dans les Cuma et la nécessité de transmettre étaient au coeur de l’assemblée générale de la Fédération départementale des Cuma.

Comme l’ensemble des OPA du département, la Fédération départementale des Cuma de Haute-Loire se heurte à la problématique du renouvellement des générations de responsables. Aussi lors de sa dernière assemblée générale du 16 novembre à Venteuges, un secteur très «cumiste», la fédération a mis à l’ordre du jour l’implication des jeunes et la nécessité de transmettre.
Les jeunes : l’avenir des Cuma
«Les hommes et les femmes de la génération précédente à la mienne ont oeuvré parfois laborieusement à construire ce formidable outil que sont nos Cuma. Aujourd’hui, le réseau Cuma est fort, écouté et considéré comme un levier économique indispensable à nos exploitations. J’invite les jeunes agriculteurs à ne pas jeter aux orties tout le travail  réalisé» a souligné le président de la FDCuma Christophe Boissières. Convaincu que «les jeunes restent et resteront l’avenir des Cuma», il les a invités à s’impliquer dans le réseau et à saisir les opportunités offertes par les Cuma.C’est justement ce qu’ont fait Loïc Barlet et Sébastien Barnier, deux jeunes récemment installés qui sont devenus acteurs de leur Cuma (ils sont respectivement trésorier et vice-président) à Thoras. Loïc et Sébastien ont pris la suite de leurs pères au sein de la Cuma.
«L’adhésion s’est faite naturellement et par envie» soulignent les deux jeunes hommes convaincus de l’utilité de leur Cuma et de la nécessité de s’impliquer pour que cet outil perdure.
Comme dans de nombreuses Cuma du secteur de la Margeride, ces jeunes agriculteurs n’ont pas hésité à reprendre le flambeau...

Lire la suite dans La Haute-Loire Paysanne du 22 novembre


A retrouver dans les pages de notre édition papier datée : mercredi 28 novembre 2018

Article publié le 28/11/2018 à 09:05
Auteur : Administrator User

Réagissez à cet article
  • Retour
Sélectionnez votre journal

Météo

Besoin d’un renseignement ?
Contactez-nous : Presse Agricole du Massif Central