La Haute-Loire Paysanne|L’Allier Agricole|L’Union du Cantal|L’Auvergne Agricole|Le réveil Lozère|L’union Paysanne

Presse Agricole du Massif Central

L’actualité de votre Hebdo

Carton plein pour les laboureurs de l’Ain qui gagnent leur place pour la Nationale

07 septembre 2017 à 12:31
Deux finales de labours se sont succédées sur les terres altiligériennes ©HLP

Les JA d’Allègre ont été félicités pour leur organisation de la régionale de labour Auvergne-Rhône-Alpes 2017 sans faille, avec des animations originales et variées.

Deux finales de labours se sont succédées sur les terres altiligériennes de la commune de Monlet à une vingtaine de kilomètres du Puy, ce week-end des 2 et 3 septembre. Après la départementale samedi dans le froid et sous la pluie, le soleil a été généreux dimanche pour la Régionale.
18 candidats étaient en lice, 12 en labour à plat -soit un par département de la grande région Auvergne-Rhône-Alpes- et 6 en labour en planche. Les deux premiers de chaque catégorie iront défendre les couleurs régionales lors de la nationale à Margny-les-Compiègne dans l’Oise dimanche prochain. Au terme de cette manche régionale, sous l’oeil averti de chaque membre du jury, François Rousset de l'Ain termine premier en labour à plat suivi de l’isérois Adrien Muet. Quant au labour en planche, le concours a été remporté très largement par Alexandre Marguelin lui aussi de l'Ain, un habitué de ces championnats ; la deuxième place revenant à Stéphane Goutagny de la Loire.
Soulignons les très belles performances de nos laboureurs altiligériens qui terminent au pied du podium pour le local Alexis Malhomme en labour à plat, et à la troisième place pour Florent Jammes en labour en planche.
Ce concours s’est déroulé dans de très bonnes conditions comme l’ont souligné les juges nationaux Patrick Lalane et Pascal Sauze, sur «un terrain bien préparé» grâce au travail en amont de l’équipe organisatrice sous la houlette du juge départemental Joël Larger. Avis partagé par les jurys des différents départements comme le cantalien Christian Verny : «cette terre est facile à travailler, avec une bonne humidité, sans trop de pierres…».
Des animations autour des sports mécaniques

Outre le labour, cette Fête de l’agriculture réunissait tous les ingrédients d’un bon crû. Du soleil, une équipe organisatrice motivée et conduite avec énergie par Laurine Rousset, des animations originales et variées, et un public venu très nombreux.
Côté animations, le sport mécanique était omniprésent mais sous diverses formes. Le spectacle phare et inédit était le Foot Stock Car, un jeu mettant en scène un gros ballon conduit par des voitures vers un but gardé par une pelleteuse. Du bruit, de la tôle froissée, de l’engagement de part et d’autres et des applaudissements de la part d’un public surpris mais conquis. Un peu plus loin, la course de Moiss’Bat Cross faisait elle aussi recette dans la poussière et les ronflements de moteurs. Sur deux roues cette fois, c’est Laurent Morell qui avec son équipe de l’Urban Trial Show venue de la région de Cahors, proposait un spectacle de moto trial avec des figures de haute voltige qui n’ont pas laissé le public indifférent.
Mécanique toujours avec une importante exposition de matériels agricoles, une démonstration de labour avec du matériel ancien et même une exposition de matériel miniature… décidément les agriculteurs de Haute-Loire, comme leurs voisins, aiment les véhicules motorisées pour leur métier ou pour leurs loisirs.
Les enfants n’étaient pas oubliés avec des structures gonflables, des promenades en calèche et même un atelier maquillage… ; les JA d’Allègre avaient fait les choses en grand, et le public a répondu présent.
Déjà le rendez-vous 2018 est pris, et les jeunes laboureurs de la région auront à coeur d’aller battre les JA de l’Ain sur leur propre terrain. L’objectif est fixé…
Suzanne Marion


A retrouver dans les pages de notre édition papier datée : jeudi 7 septembre 2017

Article publié le 07/09/2017 à 12:31
Auteur : Haute-Loire Paysanne

Réagissez à cet article
  • Retour
Sélectionnez votre journal

Météo

Besoin d’un renseignement ?
Contactez-nous : Presse Agricole du Massif Central