La Haute-Loire Paysanne|L’Allier Agricole|L’Union du Cantal|L’Auvergne Agricole|Le réveil Lozère|L’union Paysanne

Presse Agricole du Massif Central

L’actualité de votre Hebdo

49 communes supplémentaires classées en ZRR dès le 1er juillet

15 mars 2017 à 10:26
Les parlementaires de Haute-Loire ont présenté la réformes des ZRR.

Les parlementaires de Haute-Loire ont présenté la réforme des zones de revitalisation rurale qui s’appliquera dès juillet.

Le 13 mars, les parlementaires du département étaient réunis à l’Hôtel Ibis du Puy-en-Velay pour présenter la réforme des zones de revitalisation rurales (ZRR) et son impact sur la Haute-Loire.
«Les ZRR sont un outil d’aménagement du territoire important pour notre département» a indiqué Laurent Wauquiez, président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes et député de la Haute-Loire. La réforme des ZRR votée en loi de finances rectificative pour 2015 a simplifié les critères de classement des territoires ; désormais, les critères sont examinés à l’échelon intercommunal et entraînent donc le classement de l’ensemble des communes de l’EPCI sur des données disponibles au 1er janvier 2017.
Le député Jean-Pierre Vigier auteur d’un rapport d’information sur le sujet avec le député Alain Calmette, ont examiné le dispositif ZRR avant de faire part de propositions de révision du système. «Notre objectif étant de désigner des critères qui ciblent uniquement les zones rurales et fragiles. Cette révision a fait l’objet d’un travail commun entre les parlementaires du département,» indique Jean-Pierre Vigier.
Deux critères ont été proposés et retenus pour définir les ZRR : la densité de population (63 hab.au km2) et le revenu par habitant (seuil de 19111 €*).
Deux critères qui s’avèrent favorables à notre département puisque ce sont 49 communes supplémentaires qui se trouveront classées en ZRR, soit un total de 236 communes en ZRR (sur 257 communes altiligériennes).
Les 49 communes entrantes se situent dans la communauté d’agglo du Puy-en-Velay, les communauté de communes des Sucs,  du Haut Lignon, du Pays de Montfaucon et du Mézenc-Loire-Meygal. Aucune commune ne perd le bénéfice du classement en Haute-Loire.
Les parlementaires et présidents de communautés de communes présents ce lundi ont salué cette réforme qui aura un effet positif sur les territoires ruraux comme le nôtre.
Cette réforme entrera en application dès le 1er juillet 2017.
Véronique Gruber
*revenu fiscal par unité de consommation médian inférieur ou égal à la médiane des revenus médians par EPCI métropolitain


A retrouver dans les pages de notre édition papier datée : mercredi 15 mars 2017

Article publié le 15/03/2017 à 10:26
Auteur : Haute-Loire Paysanne

Réagissez à cet article
  • Retour
Sélectionnez votre journal

Météo

Besoin d’un renseignement ?
Contactez-nous : Presse Agricole du Massif Central